Associations : comment elles vivent de l’argent public

enquêtes du contribuable associations
Le 26/11/2014

Ce ne sont pas les associations en elles-mêmes que nous attaquons, certaines rendent de grands services, mais le principe même de l’ingérence de la sphère publique dans des affaires par nature privées. Ce que nous dénonçons, c’est le fait de prendre de l’argent à tous les contribuables pour, arbitrairement, le donner à des associations qui sont bien loin de défendre l’intérêt général.

Le nouveau numéro des Enquêtes du contribuable, «Associations : comment elles vivent de l’argent public», paraît en kiosque le lundi 1er décembre. Vous pouvez d’ores et déjà le commander en ligne (3,50 €€).

sommaire enquêtes contribuable associations

Nouveau numéro ! «Associations: comment elles vivent de l’argent public»Les Enquêtes du contribuable n°8 décembre 2014/janvier 2015 – 3,50 €€. En kiosque le lundi 1er décembre et sur abonnement. Vous pouvez d’ores et déjà commander en ligne ce numéro

Le magazine des contribuables

Tous les deux mois, Les Enquêtes du contribuable approfondissent dans des dossiers de fond un thème majeur de l’actualité économique et sociale. Les Enquêtes vous offrent une information de référence sur l’argent public et vous permettent d’être réellement informé des dérives grandissantes et cachées que connaît notre pays. Cette revue de conviction est indépendante de tout lobby. Elle porte un regard différent sur l’actualité qu’elle analyse du point de vue des contribuables. Pour savoir ce que les élus et l’administration font de l’argent de vos impôts, lisez Les Enquêtes du contribuable. 68 pages, 3,50 euros.

Abonnement : 6 numéros par an pour 21 € seulement !

Articles de la même rubrique


Publié par Rédaction le 26/11/2014
  • Jean Louis Duret

    Je ne vois pas bien le rapport entre « les associations qui font doublon » où je trouve que les bonnes volontés sont les bienvenues, doublon ou pas et votre histoire de « PME/TPE/Collectivités ».
    Je persiste à dire qu’un article laissant entendre que toutes les associations touchent des subventions est soit mensonger soit mal renseigné, à preuve encore une fois celle à laquelle j’adhère (en payant 60€ par an et où je suis bénévole) et qui ne touche AUCUNE subvention.

  • RChronique

    La France contrairement à ce que l’on voudrait nous faire croire n’est pas sous un régime démocratique, mais sous un régime communautariste trotskiste et les artisans, TPE,PME sont les nouveaux esclaves du 20 -21° siècles

  • RChronique

    De nombreuses associations ne sont que des doublons entre elles qui ne font que de se superposer. Personnellement j’ai travaillé pendant 25 ans avec les collectivités mais c’est le cancer des TPE et des PME, le code des marchés publics et leurs meilleurs avocats, pour obtenir un jugement auprès des tribunaux administratifs en France ça dure une décennie au minimum ETC… Je sais qu’en ce moment tout le monde à l’ordre d’aimer les entreprises, mais ça c’est la belle figure pour les gogos pour en être convaincu il faut visiter le site: Mes opinions et tout particulièrement la pétition qui demande la dissolution du RSI….

  • Pingback: Subventionnez mon association ! | Contrepoints()

  • Jean Louis Duret

    Votre titre semble mettre toutes les associations dans le même sac !
    J’adhère à une grosse association nationale qui s’appelle ecti (ecti.org) et qui ne touche, ni ne réclame AUCUNE SUBVENTION. Notre crédo est d’aider les entreprises PME/TPE, de travailler à l’insertion, avec les Collectivités Territoriales et le monde de l’Enseignement.
    Merci de prévenir vos lecteurs du fait que votre titre généralise abusivement le fait de quelques associations.