L’assistanat ruine la France, décourage le travail, avilit les Français

assistanat les enquêtes du contribuable
Le 18/03/2014

Le puits sans fond de l'assistanat. Du berceau au tombeau, la solidarité laïque et obligatoire materne les Français et les autres... Des milliards sont engloutis pour des aides sans contrepartie, au grand dam du contribuable.

« L’assistant ruine la France, décourage le travail, avilit les Français ». Les Enquêtes du contribuable n°4, avril/mai 2014 – 3,50 euros. En kiosque le vendredi 28 mars. A commander en ligne sur www.contribuables.org/boutique

Le puits sans fond de l’assistanat. Du berceau au tombeau, la solidarité laïque et obligatoire materne les Français et les autres… Des milliards sont engloutis pour des aides sans contrepartie, au grand dam du contribuable.

Le travail ne paie pas. Le système récompense ceux qui n’en font pas une : pourquoi se lever tôt le matin pour aller travailler alors qu’il suffit d’attendre que l’argent public tombe ?

Un appel d’air pour l’immigration. Les pompes aspirantes de l’Etat-Providence attirent chez nous une immigration record. Les aides sociales font de la France le réceptacle de la misère universelle.

Sommaire

3 « Etre assisté, c’est pas une vie ! » Edito par Alain Dumait. L’assistanat aboutit à une impasse fiscale, sociale et économique.

5  « On en parle », l’actualité des contribuables

8 Le grand témoin : François de Closets. « L’objectif unique de l’Etat est de maintenir la paix sociale ».
14 Le sondage : « 58 % des Français pensent que les chômeurs pourraient trouver du travail s’ils le voulaient vraiment ». Les réactions de Jacques Bompard, Michel Godet, Olivier Collas.
16 La notion clé : la France, championne du monde des dépenses sociales

17 Le puits sans fond de l’assistanat

18 La France, le pays aux mille et une allocs
22 Combien l’assistanat coûte-t-il à l’économie française ?
24 Qui sont les Français les plus aidés ?
26 Ile-de-France : plus de 260 000 passagers voyagent à l’oeil
28 Comment réparer son véhicule aux frais du contribuable
29 Quand Jean-Paul II dénonçait l’Etat-Providence
32 Le discours d’un roi : le nouveau roi des Pays-Bas prône un Etat minimal
34 Les billets gratuits de la SNCF

35 Le travail ne paie pas

36 Le travail découragé, le chômage encouragé !
40 L’assistanat dilue le cerveau et pervertit l’individu
42 Les jeunes dans le goulag de la glande
45 A Rotterdam, les chômeurs doivent se rendre utiles
46 « Rue des allocs », la télé-réalité anglaise qui fait scandale

47 Un appel d’air pour l’immigration

48 Les aides sociales, cet aspirateur à immigrés
52 Clandestins, demandeurs d’asile, Roms : à quoi ont-ils droit ?
56 Prestations familiales : les Algériens aussi !

57 Lire, écouter, voir
58 H16 en liberté : « Tels élus, tel peuple »
60 C’est vous qui le dites, le courier des lecteurs
63 D’hier et d’aujourd’hui : les bagaudes, des révoltés gaulois contre la fiscalité romaine
66 L’Humeur vagabonde
67 Un dessin vaut mieux qu’un long discours

 

Articles de la même rubrique


Publié par Rédaction le 18/03/2014
  • Pingback: Hausse de la prime pour l' emploi ? | Contribuables Associés()

  • Pingback: Discrimination anti-française : le témoignage d'Angelo, SDF()

  • Rédaction

    @ citoyen : les aides publiques aux entreprises c’est 110 milliards d’euros par an, à découvrir ici :http://www.lesenquetesducontribuable.fr/2015/03/25/le-grand-scandale-des-aides-aux-entreprises/48948

  • citoyen

    ahahahah et les entreprises qui engloutissent des dizaines de millions d’€uros de l’etat en subvention pour embaucher, en prime pour cdi , en obtenant gratuitement des terrains communaux pour batir leurs hangars subventionné en grande partie par les régions et les départements , en défiscalisant, en refusant de payer les taxes locales mais en remplissant des conteneurs entiers de déchets polluant deux fois par semaine .
    i jamais une boites embauche un handicapé au chômage depuis 5 ans ou plus .Elle reçoit deux fois et demi le cout employeur en subvention pendant deux ans meme si l’esclave est viré en fin de période d’essai.

    alors vos constat sur l’assistanat vous pouvez vous les foutres au CUL et je reste poli

    bisous mes petits fachos

  • Pingback: Montant du RSA après sa revalorisation de 2% | Observatoire des subventions()

  • Pingback: Le ras-le-bol des aides sociales | Observatoire des subventions()

  • Pingback: Qui sont les bénéficiaires du RSA ? | Contribuables Associés()

  • Pingback: Vers un contrôle plus strict des chômeurs | Contribuables Associés()

  • Pingback: La bourse au mérite est bien supprimée | Observatoire des subventions()

  • Pingback: Hausse du RSA de 2% en septembre | Observatoire des subventions()

  • Pingback: Le chômage toujours à la hausse en juillet | Observatoire des subventions()

  • Pingback: Combien coûte la sous-traitance à Pôle emploi ? | Observatoire des subventions()

  • Pingback: Fusion de la prime pour l' emploi et du RSA activité | Contribuables Associés()

  • Pingback: Hausse de la prime pour l' emploi ? | Contribuables Associés()

  • Pingback: 458 millions d' euros supplémentaires pour les bourses étudiantes | Contribuables Associés()

  • Marianne

    Depuis la fin des années 70, nous subissons un chômage et une immigration de masse, les crises économiques se succèdent à cause des incompétences et irresponsabilités de ceux nous élisons sans nous préoccuper et demander des comptes sur leurs résultats !!
    L’immigration de peuples entiers venus des confins du tiers monde est une folie et l’on voit tous les jours les désastres causés par ces différentes communautés dont seulement une infime partie a réussi à s’assimiler !
    L’externalisation de toutes nos entreprises, licenciements massifs, jeunes non préparés aux mutations de la société… Pour nourrir 67 millions de bouches 3x/j : tout ce que l’on achète vient d’ailleurs y compris la bouffe, les terres arables disparaissant sous les autoroutes, villes nouvelles, et monocultures intensives de maïs qui ruinent aussi la nature en la polluant irrémédiablement !
    Au nom de l’égalitarisme et de l’immigrationnisme de folie, nous avons ruiné notre pays et découragé ceux qui préfèrent s’accrocher et travailler comme des malades et qui se voient confisqué le bénéfice de leur travail : impôts et taxes pleuvent depuis 40 ans pour financer le train de vie des inactifs et des étrangers venus pour profiter et non contribué !
    Le classement PISA de nos piètre collégiens nous fait honte !
    Les politiques natalistes mille fois renforcées depuis Pétain fait naître 1 million de bébés assistés par l’état qui financent de plus riche au plus pauvre les allocs et le quotient familial !!
    Les Français sont sourds, aveugles et muets… ils paient sans rien dire et voir leur héritage culturel, économique, politique, religieux et financier dilapidé à tout jamais !
    Rappelons ici la gabegie financière pour l’Etat que représentent les divorcés des classes moyennes avec enfants dont chacun des parents se retrouvent avec des aides sociales innombrables pour avoir un foyer et accueillir une semaine sur deux des gosses ballotés d’un foyer à l’autre… on devrait interdire aux parents avec enfant de divorcer s’ils n’ont pas les moyens financiers de subvenir chacun de leur côté aux besoins de leurs enfants !
    Non à l’assistance de l’Etat pour tout et rien ! Non à la création de nouvelles taxes et impôts ! Non à l’augmentation de tous les impôts créés depuis 40 ans !
    Le grand ménage du sommet de l’Etat aux quartiers « populaires » s’impose de manière urgente !

  • Pingback: Combien coûte l' allocation de rentrée scolaire ? | Observatoire des subventions()

  • Pingback: Le père de Leonarda veut faire payer la France | Observatoire des subventions()

  • ytournel

    bonjour,j’aimerai participer a la réaction.mais a ce jour je n’ai toujours pas recu le magazine que je vous ai commandé le 17 04

  • Rédaction
  • lamouroux

    Voulez vous savoir comment est dépensé l’argent du ccas dans mon petit village de 600 habitants: uniquement par un repas ,qui est appelé repas du maire , pour les personnes âgées de plus de 65 ans . … Bravo.

  • Nel

    L’image de votre couverture « Les Enquêtes du contribuable n°4, avril/mai 2014 », concernant l’assistanat, est une insulte pour moi. C’est une vision dégradante et erronée, des personnes qui vivent avec une aide sociale, que vous publiez pour appuyer vos propos. Actuellement, aucune famille -à part certaines très nanties- n’est à l’abri d’avoir un de ses membres demandeur d’emploi. Rappelez-vous alors cette image que vous avez utilisée, d’un homme bedonnant, sirotant je ne sais qu’elle boisson (mais surement alcoolisée si je continue à deviner vos pensées) et se délectant de bonne graisse. Associez-la à la personne que vous connaissez. Alors, ça fait quoi ? … Vous êtes méprisant !

  • Pingback: Assistanat politique et pauvreté du discours | AnyQuestions()

  • Pingback: Assistanat politique et pauvreté du discours | gold is money()

  • Pingback: Assistanat politique et pauvreté du discours | Contrepoints()

  • Pingback: Assistanat politique et pauvreté du discours | Hashtable()

  • jamas

    J’ai lu l’article consacré à F. de Closets.
    Ca, c’est un mec bien. Pas coincé dans le discours partisan, clanique. Il sait faire la part des choses. Quand il faut dénoncer les outrances scandaleuses de la finance et des cupides, il le fait. Quand il faut dénoncer les travers des démagos de la société assistée il le fait aussi. Quand il faut pointer du doigt les corporatismes qui plombent le pays il est encore bien souvent là. Bravo, Monsieur de Closets, continuez !
    Car c’est bien le discours bi partisan qui donne à la société française toute son inertie à ne pas remettre les choses à plat. je dis remettre les choses à plat et pas  »réformer ». Je n’aime pas beaucoup le terme. Parce que réformer depuis le temps qu’on nous dit que c’est bien, depuis le temps qu’on réforme à tort et à travers et que c’est au final de plus en plus le b..del ; je me méfie du terme. Il fait bien dans le discours. Il fait bougiste. Mais dans la réalité et dans les résultats, c’est autre chose;

  • helene

    je peux vous assurer en tant que jeune femme celibataire sans enfant de 39 ans et au rsa vivant chez ses parents retraites et ages que je troquerais bien ma situation contre du travail me permettant de subvenir a mes besoins vitaux , c a dire logement , alimentation, vehicule etc j ai comme aide aujourd hui 400 euros + cmu ( heureusement ! sinon je serais deja 6 pieds sous terre) !!!
    Je recherche du travail activement pres de chez moi tous les jours , je fais depression sur depression , j ai perdu confiance en moi , je n ai pas de bac + 1,5,10 , juste un diplome de niveau 5 compatibilite, je donnerais tout pour un cdi a temps plein !!!!! et cela fait 5 ans que mon enfer dur ! Aujourd hui pour etre caissiere ou enploye de maison ou employe de menage, standardiste il faut des diplomes ! depuis quand est il necessaire d un diplome pour nettoyer ! repondre au telephone et prendre des messages ! excusez ma colere

  • Flotté

    Oui en France l’assistanat est utile surtout pour ceux qui viennent uniquement pour profiter des largesses de notre pays, mais le citoyen Français ,lui n’a rien que des miettes , les retraités sont de plus en plus taxés même avec des petites retraites, les prélèvements divers et variés augmentent sans cesse mais les rentrées d’argent elles diminuent constamment , envieillissant on doit porter des lunettes qui ne seront bientôt presque plus remboursées lu ce matin sur un site de santé ci-joint ce qui est annoncé et ça n’est que le début : »Lunettes baisse des remboursements dès 2015
    Mauvaise nouvelle pour les porteurs de lunettes ! Le montant de leur remboursement va baisser. Le but ? Limiter l’explosion des dépenses en matière d’optique.
    L’amendement voté en décembre dernier à la loi Hamon sur la consommation avait ouvert la vente sur internet des lunettes de vue, relançant la concurrence dans ce domaine. Mais le gouvernement souhaite aller plus loin. Dès 2015, il souhaite plafonner le montant des remboursements des verres accordés par les assurances complémentaires. Autre changement, la prise en charge des lunettes passe à une paire tous les 2 ans. Seuls les enfants ou les personnes dont la vue évolue entre temps ne seront pas concernés par cette mesure.
    Un décret, en cours de préparation et attendu pour fin mars, détaillera ces nouvelles mesures. Parmi celles-ci, figureront les tarifs dégressifs de remboursements des verres sur 3 ans.
    Ainsi le montant maximum de remboursement des verres simples passera de 350 euros en 2015 à 200 euros en 2018, avec une baisse de 50 euros par année. Dans le même temps, celui des verres complexes sera ramené à 400 euros en 2018 contre 600 en 2015. Enfin le plafond concernant les montures restera inchangé, à savoir 100 euros.
    Ces mesures toucheront les complémentaires santé proposant des contrats responsables, obligeant à respecter le parcours de soins. Créés en 2004, ils jouissent d’une fiscalité plus avantageuses que les contrats traditionnels. Ils représentent aujourd’hui la quasi-totalité des couvertures complémentaires.
    Publié par Sarah Frise, rédactrice santé le Jeudi 20 Mars 2014 à 10h03″

  • jamas

    Bien sûr qu’il y a pas mal d’assistés qui sont eux mêmes écoeurés du système et qui ne demanderaient pas mieux que de travailler pour un salaire décent.
    Mais comme on a sacrifié la fabrication de notre consommation courante employant la main d’oeuvre peu qualifiée sur l’autel de la vente des airbus et des produits hautement technologiques aux pays à fort développement (Chine, Inde, etc … : en gros je t’achète des airbus si je te vend mes chaussettes) eh bien aujourd’hui on a sur le dos les français peu qualifiés qui pointent au chômdu., sont assistés sociaux, ne comprennent plus rien à la vie, et vont au bistrot et jouent au loto pour oublier leur désespoir.
    Bravo les penseurs politiques !

  • Pascal M

    Attention à ne pas stigmatiser les chômeurs car l’amalgame est vite fait.

    Chômeur depuis plus de 3 ans, j’ai bientôt 53 ans et plus personne ne veux de moi en entreprise.
    Des RH m’ont même balancé que j’étais trop vieux.
    Pire… même pour les instituts de formation ne veulent plus de moi par ce que je suis trop vieux.
    Je ne compte plus sur pole emploi pour trouver un travail, hélas.
    Pole emploi est quasiment inutile.
    Je vie du RMI et bientôt je vais être à la CMU.
    Ma famille m’a laissé tombé.
    Sans le RMI je sais que je serais à la rue ou 10 pieds sous terre.
    Je n’ai jamais voulu cette situation horrible.

    Oui c’est vrai en France, il y a de l’assistanat.
    Mais avant de stigmatiser les assistés, il faudrait déjà faire un sacré ménage dans les dépenses public, le foutoir de l’état.
    Monter une entreprise en France c’est du suicide.
    L’état est le plus grand proxénète de France et les patrons sont considérés comme des prostitués.
    Il y a plein de fonctionnaire qui s’amusent à couler les entreprises, juste par conviction politique.
    Et ce n’est pas pas des cas isolés.

    Et le nombre éléphantesque de fonctionnaire.
    les prime de 3 milliards annuels rien que pour les fonctionnaires mutés dans les DOM TOM .
    Et je ne parle pas des 600 000 élus dont une bonne partie vivent grassement sur notre dos.

    stigmatiser les assistés c’est comme faire le procès des victimes d’une guerre.

    Un assisté malgré lui

  • Sympatic

    Si on se permet d’écrire cela sur le site de n’importe quel « journal » on est censuré pour « non respect de la charte »
    L’internaute qui dit la vérité… Il soit être exécuté comme dirait Guy Béart.

  • Philippe SCANDOLA

    Il n’y a pas que les jeunes diplômés qui partent. Aux portes de la retraite, je pense vendre ma maison et biens et pour fnir partir. Je reviendrais une fois par an pour une visite médicale comme certains…
    Imaginez une pension de 1900€ et une liquiditéd de 200000€ au Maroc par exemple. Une belle retraite…En france c’est bientôt le reto du coeur pour tous.
    La France est riche de ses pauvres !

  • raslebol33

    Bien sur que l’assistanat ruine la France….il n’y à que nos politique et gouvernants qui font semblant de ne pas comprendre…Quand il n’y aura plus asse de gens pour payer (taxes, impôts, prélèvements..etc..) ça sera la guerre civile et le chaos

  • gelé

    Stopper l’émigration ! et vérité sur les immigrés ! les coûts

    Immigration « choisie », le terme est sujet à des critiques. Les gauches poussent par avance des cris d’horreur. Après les crimes du colonialisme voilà que le pillage des élites est programmé. La réalité est très différente. Actuellement, nous exportons nos bacs plus cinq et nous importons des populations pauvres qui fuient la misère, les dictatures.

    Ces populations démunies sont à la charge des contribuables français, souvent exploitées par des employeurs esclavagistes ou des réseaux mafieux. Avec nos chômeurs, les 180 000 jeunes qui sortent du système scolaire sans diplôme ni formation, le réservoir pour des postes de travail peu qualifiés est suffisant pour les entreprises françaises, cela après une formation de terrain bien sûr.

    Plus de 2.500 000 français vivent et travaillent dans le monde après avoir été formés aux frais de la collectivité. Ils font le bonheur des pays d’accueil par leurs talents, leur création de richesse, leurs impôts.

    Par exemple : nos docteurs es sciences bac + 9 émigrent pour moitié faute d’emplois. Avec notre recherche étatique en quenouille et nos universités du 19ème siècle, tout ce beau monde quitte notre belle France pour faire « fortune » sous des cieux fiscalement plus cléments, plus respectueux des libertés, plus admiratifs des succès que la liberté d’entreprendre permet.

    Après les très riches, créateurs d’entreprises, artistes, sportifs chassés par ISF, suivent nos professionnels, artisans, boulangers, cuisiniers, infirmiers, etc. De futurs entrepreneurs dégoûtés, poussés à l’expatriation par des contraintes financières, administratives, fiscales, morales……… L’émigration des forces vives françaises, c’est un sujet tabou ! Quant aux polémiques politiciennes sur les immigrés, c’est de l’hypocrisie, droite et gauche savent que nous n’avons pas les moyens d’accueillir dignement ceux qui aspirent à l’eldorado européen !

    Faire des problèmes des flux migratoires un enjeu majeur pour la France est un faux débat. L’important, c’est la situation réelle de l’économie française, notre marché du travail atone! Nos entreprises non compétitives. Avec des réformes indispensables qui tarde à venir.

    Les entreprises manquent d’investisseurs car les prélèvements obligatoires servent à financer les frais exorbitants de fonctionnement de notre très cher Etat, Obèse, dilapidateur, mauvais gestionnaire de nos finances, de ses personnels, Beau cadeau pour nos enfants ! Des dettes, un marché du travail atone, le financement de nos retraites à crédit! Il faut accepter l’économie de marché avec ses aléas, renoncer à nos illusions, nos utopies, pour affronter le monde tel qu’il est et non pas comme on voudrait qu’il soit.

    Rappel : Le motif N° 1 de l’émigration de nos jeunes diplômés, c’est la faiblesse des offres d’emplois en France. La faiblesse des salaires nets, l’image démoralisante de nos industries en perte de compétitivités qui, soit périclitent, soit pour survivre, délocalisent. Un avenir pas très radieux ! pour la France.