Expatriation : ces Français qui fuient le socialisme

"Ces Français qui fuient le socialisme" , Les Enquêtes du contribuable n°2 – décembre 2013/janvier 2014 -3,5 €
Le 03/12/2013

Ce numéro des Enquêtes du contribuable consacré à l'expatriation des Français le démontre : à rebours des chiffres que nous assènent les Pravda médiatiques, les super riches sont une minorité dans le bataillon des candidats à l’exil. Ils fuient la politique économique et fiscale suicidaire à l'oeuvre depuis plusieurs décennies en France.

« Ces Français qui fuient le socialisme », Les Enquêtes du contribuable décembre 2013/janvier 2014 – 68 pages, 3€50. Pour commander en ligne ce numéro.

L’expatriation est devenue un phénomène de masse. Elle touche l’ensemble des classes françaises. Riches comme pauvres, étudiants ou actifs, retraités, traders, créateurs d’entreprises, les candidats au départ se ramassent à la pelle. Perspectives de carrière, augmentation du pouvoir d’achat ou cieux fiscaux plus cléments…Ils sont 285 000 à partir chaque année.

Ce numéro des Enquêtes du contribuable consacré à l’expatriation des Français le démontre : à rebours des chiffres que nous assènent les Pravda médiatiques, les super riches sont une minorité dans le bataillon des candidats à l’exil. A une écrasante majorité, ce sont «des gens comme vous et moi» qui entonnent le chant du départ pour un aller bien souvent sans retour. Ils fuient la politique économique et fiscale suicidaire à l’oeuvre depuis plusieurs décennies en France.

sommaire EDC2 expatriation

« Ces Français qui fuient le socialisme », Les Enquêtes du contribuable décembre 2013/janvier 2014 – 68 pages, 3€50. En kiosque le 29/11/13 et sur abonnement. Pour commander en ligne ce numéro

Articles de la même rubrique


Publié par Rédaction le 03/12/2013