Elus, syndicalistes, fonctionnaires de Bercy… Ils partent en vacances avec votre argent !

Le 24/07/2013

Le nouveau numéro des Dossiers du Contribuable "Ils partent en vacances avec votre argent !" sort en kiosque le 1er août.

En kiosque le 1er août et sur abonnement.

En kiosque le 1er août et sur abonnement.

Le nouveau numéro des Dossiers du Contribuable « Ils partent en vacances avec votre argent ! » sort en kiosque le 1er août.

68 pages d’enquêtes sur ces privilégiés qui partent en vacances aux frais du contribuable : président de la République, Premier ministre, députés, syndicalistes, enseignants, racailles, fonctionnaires de Bercy et  des DOM-TOM, et tous les autres…

Cliquez ici pour commander en ligne « Ils partent en vacances avec votre argent! », le numéro août/septembre des Dossiers du Contribuable.

« Ils partent en vacances avec votre argent ! », Les Dossiers du Contribuable de juin/juillet 2013. 68 pages, 4€50.

 Les Dossiers du Contribuable approfondissent, tous les deux mois, un thème majeur de l’actualité du point de vue des contribuables. Ils vous permettent d’être informé et alerté sur les dérives ahurissantes de la gestion de notre pays.

SOMMAIRE

Quand la République se met en congé
7 Une tradition française : se dorer la pilule aux frais de la princesse
12 Les bons plans du Parlement
14 Les députés de l’étranger ont des ailes cousues d’or
15 Le cache-sexe des voyages d’étude internationaux
16 Réformes à l’étranger : le cahier de vacances des ministres

Les fonctionnaires, ces rois du parasol
21 « Des vacances toute l’année avec la CNRACL ! »
22 Dans l’administration, farniente et crème solaire
24 Les primes continuent à tomber durant les vacances pour les fonctionnaires de l’Etat
26 A Bercy, ils partent au soleil avec la caisse
28 Les enseignants préfèrent la récré aux salles de classe
30 DOM : le scandale des congés bonifiés
32 Outre-Mer : 160 000 fonctionnaires sous les cocotiers

Les vacances pour tous !
35 Vacanciers de tous les pays, unissez-vous !
38 Les racailles en vacances
40 Ces festivals d’été qui mettent votre argent en scène

Les vacances enchantées des CE des entreprises d’Etat
45 Des congés de rêve
48 C’est la vie de château pour les syndicats et les CE du public
50 La SNCF à Tanger : un séminaire royal à 2,7 millions d’euros

La fiscalité des îles
53 L’investissement outre-mer : une niche bien gardée…
56 Les charmes tropicaux de la fiscalité insulaire

Ces impôts qui ne partent jamais en vacances
59 Les impôts de l’été…
62 Le matraquage des résidences secondaires

Le courrier des lecteurs

Nos anciens numéros.

Articles de la même rubrique


Publié par Rédaction le 24/07/2013
  • che net

    je ne voudrais pas qu’on fasse d’une réalité de certains abus une généralités, les gens syndiqués dans les entreprises et ceux qui se battent au niveau local sont loin de partir en vacances grâce a leur mandats, lorsque je me suis présenté comme représentant syndical au CE d e mon entreprise il y 17 ans d e cela, la conséquence à été que je n’ai eu aucune augmentation d e salaire pendant 3 années , il a fallu que je menace le DRH d’aller au pruhommes pour cesse la vendetta, vous dire qu’ensuite tout à été parfais pour moi serait exagéré, malgré le soutien infaillible de mon chef direct qui devait aller se bagarrer au burreau lorsqu’il jugeait que je devais avoir une augmentation, j’aurais tellement de chose à dire ce ce qu’à vécu aussi mon amie qui à eu le courage de dénoncer les milliers d’heures supplémentaires cachées et fait condamné l’entreprise, elle a fait preuve d’un courage, d’une force que peu d’homme n’aurait pas eu

  • Pingback: Qui paye les vacances de Ségolène Royal dans un hôtel de luxe à Florence ?Prêchi-Prêcha()

  • Pingback: Qui paye les vacances de Ségolène Royal dans un hôtel de luxe à Florence ? | Observatoire des subventions()

  • Nassoy

    Que faut il faire pour que cela change ?

  • Le raleur

    Le problème n’est pas de relever tel ou tel dysfonctionnement spécifiquement mais de prendre les choses dans leur ensemble. Les politiques, dirigeants, … font comme tout citoyen, il regarde leur propre intérêt.
    Un de mes voisin a voté Hollande car sous Sarkozy, sa retraite a été décalée d’un an. A aucun moment il ne s’est posé la question de savoir si globalement, la politique d’Hollande serait profitable au plus grand nombre.
    Je pense, et je n’engage que moi, qu’effectivement l’état dépense très mal notre argent sans aucune transparence. D’un autre coté, l’état est le seul employeur qui ne véhicule aucun critère de rentabilité auprès de ses salariés. Si je prends un exemple qu’il m’a été malheureusement donné d’observer, Pole-emploi… je ne souhaite en aucun cas généraliser mais j’ai vu dans deux agences (pas en temps que demandeur mais que travailleur indépendant) des jeunes qui donnent des conseilles et directives alors qu’ils n’ont absolument aucune connaissance du terrain et du vrai marché du travail. Ils sont là pour remplir une base et en sortir des annonces. Est-ce ainsi que l’on peut aider des personnes en difficulté ? Certain le pense mais est-ce là un fonctionnement efficace ?
    Les sujets sont pléthores mais peut-être que le problème n’est pas dans ces sujets mais dans la façon de les aborder. Pour que les choses changent, il faut que tout le monde change. Se plaindre, crier au scandale et en rester là n’a jamais fait avancer les choses. Par contre, relever ses manches, planifier et organiser ses actions pour s’attaquer aux problèmes à for ROI, même à son échelle est déjà faire bouger les choses.
    Beaucoup se plaignent de l’augmentation du gaz et de l’électricité. Très bien mais que faut-il faire ? Acheter moins de biens de consommation électriques ou ne comportant pas de vrai bouton marche/arrêt, réduire notre consommation par exemple ou militer pour rester à l’heure d’été.
    Essayer de s’orienter vers d’autres fournisseurs ou d’autres énergies pourquoi pas. Mais agir ! Il est tout de même difficile de se dire que le fournisseur national est un des plus cher du marché.
    Tant que les dirigeants penseront que de toute façon, nous suivrons, rien ne bougera.
    Nous avons tous un « POUVOIR », celui de décider pour nous-même.

  • hubert

    à leo : je pense que, d’après les propos que vous tenez, soit vous êtes un naïf, soit vous profitez du système, car il y a une réalité tout de même, depuis 40 ans tous régimes confondus les gabegies provoquées par nos élus ne cessent de grandir. des syndicats (ce qui est un comble), ne représentent même plus les intérêts des professions qu’ils sont censés défendre, n’ont subis aucune réforme depuis 1924, mais par contre, profitent des subventions de plus en plus importantes de la part des contribuables et des grandes entreprises pour satisfaire principalement leur perpétuation, des élus et des ministères entiers en surnombre et dont on doute de l’utilité et de l’efficacité dans la gestion d’un état, etc… la liste est encore longue, tout cela coûte au contribuable et l’on peut facilement que le retour sur investissement n’y est pas du tout, loin s’en faut.
    par contre, il est à souligner que contribuables associés n’est asservi à aucun pouvoir car en refusant d’être subventionné par l’Etat, mais seulement par nos dons, il garde sa liberté, ce que n’ont plus les syndicats et associations qui sont asservis aux pouvoirs en place. on pourrait simplement se demander pourquoi ils ne vont pas jusqu’à réclamer en justice l’abolition des privilèges (base de la construction de notre république de liberté, d’égalité, de fraternité, alors que nos gouvernants passent leur temps à nous diviser ce qui ne fait que favoriser les extrêmes).

  • Leo

    À phaléne, vous pensez me convaincre, mais je ne comptais pas mettre 4€50 dans du PQ, le lotus est moins cher !

  • Pingback: Fraudes à la RATP, un des secret les mieux gardés de la République — Union Républicaine()

  • Pingback: La fraude à la RATP : un des secrets les mieux gardés de la République | Contribuables Associés()

  • Candide

    Les chômeurs, les étrangers, et qui débarquent depuis 40 ans et qui profitent et expérimentent le vivre-ensemble aussi partent en congés avec l’argent des contribuables !

    Et j’ajouterai les mère de famille nombreuse de cas sociaux qui coûtent aussi à la société !

    Bref dans ce pays n’est performant qu’en production intensive de cas sociaux inadaptés à la société du « travail » !

  • phaléne

    A Léo, lisez le dossier, il s’y trouve des info qui vous feront douter de la perfection de notre état!

  • Léo

    C’ est pitoyable, enfin non, ça n’est même pas digne de pitié, c’est misérable.
    Vous, qui vous lamentez de  » payer pour des cassos » , n’allez vous donc jamais à l’hôpital? N’appréciez-vous pas de bénéficier des services publics, des pompiers, des services de police, d’une école laïque et gratuite pour tous? Certes, vous payiez, comme tout le monde, mais vous bénéficiez aussi.
    Il est ridicule de lorgner sur des sois-disant avantages de fonctionnaires, plutôt que de s’indigner pour une cause juste, de monter les citoyens contre les autres plutôt que de les unir, de les faire réfléchir. Il est bien plus louable de se révolter quand des grands patrons se gavent d’argent, quand des banques ruinent des états entier, que de s’intéresser aux vacances des fonctionnaires qui sont au service du peuple.
    En dénigrant leur travail, vous répudiez des valeurs fondamentales, à la base de notre société, vous injuriez l’état, et l’état, c’est le peuple.

    Ce magazine me dégoûte, il représente la démagogie, et la stupidité destructrice de l’homme. Les mots me manquent tant cela est laid.

  • jean-marie BECK

    Non seulement les fonctionnaires de Bercy se font payer des vacances mais en plus ils ne font pas coorectement leur travail. Jugez plutôt:
    Depuis 2005, je me bats pour leur faire comprendre que lorsqu’ils refusent à un salarié célibataire, le droit de déduire ses frais professionnels de double résidence, UNIQUEMENT PARCE QU’IL EST CELIBATAIRE, ils commettent un délit de discrimination sur le critère de la situation de famille. Il s’agit d’une délit défini par l’article 225-1 du code pénal et condamné par l’article 432-7 du même code ( 5 ans de prison et 75.000 € d’amende. Malheureusement la justice administrative les soutient et les politiques ne voient rien.
    J’ai donc fait appel au peuple souverain de France par une pétition nationale. Merci de bien vouloir la signer sur
    http://www.petition publique.fr NON A LA DISCRIMINATION DU FISC
    Merci pour votre soutien.

  • bdoume

    Le probleme salom, c’est que tout ces cassos se reproduisent, et d’année en année, ils créent de nouvelles institutions stériles pour caser leur progéniture. La saturation est au rendez vous aujourd’hui.

  • jamas

    Pour moi il n’y a pas un mot à retirer à l’édito d’A. Dumait.
    Par contre ce qu’il manque c’est le total de l’argent public gaspillé au travers de ces frais de villégiatures d’un autre temps ; les fameux prétendus voyages d’étude sous les tropiques par exemple que pratiquent toutes les strates de nos niveaux administratifs.
    Ca ferait à peu près combien d’économies publiques toutes ces dépenses superflues ? Certainement quelques milliards €. annuels.
    Il parait que le 3% maxi de déficits publics ne sera pas atteint cette année. Cela tient de plus en plus du secret de polichinelle.
    Tant qu’on se hâtera lentement pour réduire tous ces passe-droits, on aura des objectifs qui fileront et ne seront pas atteints.
    Et c’est souvent que ce sont ceux qui profitent de la situation qui font le plus blocage.
    En enquête de police on dit : cherchez le mobile ; vous vous rapprocherez du criminel.

  • Mm’enfin

    Scandaleux ! Savez-vous que même les secrétaires, au prétexte qu’elles travaillent dans un ministère, ont droit à des congés payés ?!
    Il n’y a que les fonctionnaires qui peuvent avoir de tels privilèges !…

  • salom

    J’en ai juste marre de payer pout tous les cassos (et il y en a de plus en plus, cela se multiplie avec les généreux conseils des associations et des assistantes sociales.
    C’est là qu’est le gros problème de la France.
    Il faudrait surtout beaucoup de contrôles sur la fraude. (femmes seules par exemple qui touchent le jakpot)

  • loic

    toujours à taper sur les fonctionnaires.
    Vous en avez pas marre, mon salaire a été gagné comme celui des jaloux bourrés d’avantages du privé.

  • http://www.associationmieuxvivredanslatransparence.fr bernard ALGHISI

    @ Phaléne:
    Vous avez raison, c’est exactement ce que nous pensons et faisons depuis des années avec cependant beaucoup de difficultés du fait que nous ne sommes pas nombreux en France.
    Pour déposer plainte, il ne faut pas faire de politique, vous risquez de faire condamner vos « amis »….!
    En résumé, lorsque vous faites de la politique, vous avez au moins 50% de la population qui adhére, même et surtout si vous n’agissez pas…!
    Lorsque vous êtes apolitique, il n’y a plus personne…!
    Cela refléte exactement le système « démocratique » de notre pays…!
    Magouille et corruption, les deux mamelles de la « crise » et autant de crimes contre le peuple.
    http://www.associationmieuxvivredanslatransparence.fr

  • Julie

    D’accord avec phalène et cela ne sert à rien de râler contre leurs vacances, ils y ont droit comme tout le monde par contre, on n’a entendu personne râler contre le taux du livret A qui a été allègrement abaissé à 1.25 mais j’oubliais, ce n’était pas possible de faire autrement et hop, c’est encore les petits épargnants qui font les frais d’un système qui échappe à leur compréhension.
    On va finir par devoir payer pour mettre ses sous sur le livret A et à côté de cela, la plupart des niches n’ont pas été abrogées !

  • kim yong zéro

    la photo est honteusement photoshopée ou alors flamby a perdu 30 kg en une semaine!

  • Pingback: Elus, syndicalistes, fonctionnaires de Bercy&he...()

  • Jean-christophe

    La photo est trop top !!
    On dirait les « Bidochons. »
    La Valoches parait super alèse sur les rochers, on pourrait penser qu’après le cliché il s’est affalé.
    Quant à Hollandouille sa tenue de « français franchouillard Camping 2 » ça colle pas vraiment.

    Concernant maintenant vos enquêtes sur les vacances aux frais des contribuables, je ne partage pas votre avis sur tout.
    Je préfère voir un fonctionnaire en vacances.
    Pourquoi ?
    C’est le seul moment où il fait plus qu’au boulot en étant payé :-)

  • phaléne

    Le titre est trop accrocheur: il est normal qu’il aient des vacances.

    Le problème est dans la démesure; et plutôt que de faire du papier ,il vaudrait mieux porter plainte sur les pires de ces abus.